La Tarologie

La tarologie est l'art de tirer les cartes qui prend une nouvelle dimension, plus rationnelle. La cartomancie devient donc un art divinatoire noble et pragmatique.

L'art d'interroger le Tarot pour obtenir une réponse se teinte de connaissance plus rationnelle. Le terme de Tarologue marque le tirage de carte d'une empreinte de connaissances poussées qui redore le blason du monde de la cartomancie.

Un Tarologue est une personne qui a une parfaite connaissance des Tarots. Le Tarot de Marseille est le plus connu et utilisé mais d'autres existent et sont également employés. Le Tarologue doit être en parfaite adéquation avec ses cartes, une incroyable alchimie les unit.

Etre Tarologue demande une grande connaissance de la signification de chaque lame, également de leur relation d'interprétation entre elles ainsi que leur signification. Cela demande une grande agilité mentale et une excellente mémoire. L'interprétation des Tarots s'apprend et se mémorise à l'aide de livres qui sont tous aussi riches et intéressants les uns que les autres.

Pour être Tarologue, des facultés médiumniques ou de voyance ne sont pas forcément nécessaires, c'est avant tout une affaire de ressenti. Un talent de psychologie pour faire passer le message dans de bonnes conditions est un plus non négligeable pour une bonne interprétation du tirage des Tarots.

Les Oracles

En se basant sur la signification des mots « Oracle » et « divination », on peut dire que tous les jeux de cartes qui permettent de révéler des informations cachées que ce soit à des fins prédictives ou de développement personnel sont des Oracles.

Aussi pourquoi certains s’appellent « Oracle » et d’autres non ?

Et bien tout cela n’est qu’une question de choix. Choix du créateur, choix de l’Éditeur, choix marketing. Certains Éditeurs, ayant conscience de la confusion populaire entre « divination » et « voyance » choisissent de ne pas appeler leur jeu « Oracle ». Mais tous ces jeux de cartes sont des Oracles. La différence n’est que nominale mais pas substantielle. Aussi, un Tarot est également un Oracle. Mais le contraire n’est pas vrai : un Oracle n’est pas un Tarot s’il n’en a pas la structure. En analogie, c’est comme si je disais un chat (Tarot) est un animal (oracle), mais tous les animaux (oracles) ne sont pas des chats (tarots). L’animal (oracle) ayant les caractéristiques et la singularité du chat (tarot) peut se définir comme un chat (un tarot).

Quelle est la différence entre les cartes Oracle et un Tarot ?

Les cartes Oracles ont une structure (nombre de cartes – suites de cartes – logique dans le deck) qui leur est propre et qui ne respecte qu’une logique définie par son créateur. Il y a autant de structures dans les cartes que d‘oracles. Ainsi, un Oracle peut être constitué de 32 cartes divisés en 2 famille de cartes, ou encore 45 cartes sans autre structure intrinsèque, ou encore 55 cartes sans ordre numérique… etc.

Le Tarot respecte une structure et un nombre de cartes définis (22 arcanes majeurs et 56 cartes mineurs / voir plus haut).

Les cartes Oracle ont l’avantage, pour la plupart, d’être beaucoup plus simples à maîtriser que le Tarot. Elles peuvent être exclusivement prédictives, ou exclusivement dédiées à l’évolution personnelle, comme elles peuvent permettre les deux. Cela dépend de l’intention mise par son créateur.

© Tous droits réservés – Astrolive 2019